Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu

Le budget 2013 de la Région Auvergne

2013, un budget pour construire l’Auvergne de demain

La jeunesse et l’emploi sont les deux piliers fondamentaux autour desquels s’articule le budget 2013 de la Région Auvergne qui s’équilibre à 679 M€, soit 10,5 M€ supplémentaires par rapport à 2012. Dans un contexte économique toujours difficile, la Région s’attache à construire pierre après pierre l’avenir de l’Auvergne en adoptant un budget responsable. Chaque euro dépensé est un euro utile, permettant à la collectivité de réaffirmer ses grandes priorités au service des Auvergnates et des Auvergnats.

En 2012, les Régions ont fêté leurs 30 ans. L’occasion de constater qu’en trois décennies, l’échelon régional s’est imposé comme un maillon fort parmi les collectivités territoriales, ayant un rayon d’action concret et mesurable au quotidien. La Région finance la circulation des trains (TER), les lycées, la formation professionnelle des demandeurs d’emploi, l’apprentissage, mais joue également un rôle de plus en plus prépondérant en matière d’aide économique et de soutien aux projets des territoires. Logiquement, ce rôle devrait encore être renforcé avec le futur acte de décentralisation qui va s’enclencher au niveau national.

Les missions de la Région ne sont pas des compétences “d’ajustement”, bien au contraire : former les personnes à des métiers émergents ou en développement, favoriser les mobilités durables, soutenir des projets innovants, ou encore garantir les meilleures chances de réussite aux lycéens sont autant de chantiers complètement tournés vers l’avenir. Par ces priorités, la Région Auvergne participe activement à préparer les jeunes générations aux défis environnementaux, économiques et sociaux qui les attendent. Ces ambitions se traduisent par les choix des élus régionaux : en 2013 comme en 2012, ils se nomment jeunesse et emploi, avec le développement durable pour fil rouge…

Innovation et efficacité dans l’action

Revenant sur la signature des premiers emplois d’avenir, dont le déploiement sera fortement accompagné et encouragé par la Région Auvergne, le président René Souchon a rappelé, lors de son intervention à la session budgétaire de décembre : “Sur le front de l’emploi et de la lutte contre le chômage, la Région n’a pas attendu l’Etat pour mener des actions innovantes, pour proposer des modalités de soutien en direction des entreprises, pour accompagner leur développement et créer les emplois nécessaires à leur activité, avec 131 entreprises aidées au titre du Fonds d’Investissement Auvergne Durable, pour la création de 760 emplois grâce au déploiement de 17,7 M€”. Le dispositif des résidences d’entrepreneurs et l’opération New Deal, mis en place par l’Agence régionale des territoires avec le soutien de la Région, remplissent pleinement leurs missions : les résidences ont d’ores et déjà permis de créer un millier d’emplois répartis sur l’ensemble des bassins économiques de l’Auvergne.

Une politique d’éducation ambitieuse

Du côté de la formation des jeunes, le Pack Jeune Adulte et son volet Carte Jeunes Nouveau Monde restent en 2013 au coeur de l’action régionale, avec un élargissement du nombre de bénéficiaires potentiels. En matière d’éducation, l’engagement régional se poursuit avec des investissements de qualité dans les lycées, des équipements performants, une action soutenue en faveur de l’apprentissage, et le souci permanent de “faire entrer l’école dans l’ère du numérique”. Les Environnements numériques de travail (ENT) ont été mis en place et les établissements sont équipés : cette métamorphose vers les nouvelles technologies s’effectue parallèlement à l’arrivée du Très Haut Débit en Auvergne. René Souchon précise que “l’Auvergne constitue aujourd’hui le laboratoire pour le Très Haut Débit le plus avancé en France”. Toujours au service de la population, l’adaptation des dispositifs de formation professionnelle est à l’ordre du jour : 2013 devrait voir émerger un Schéma régional d’offre territoriale des formations, visant à adapter encore plus finement les formations des jeunes en fonction des bassins d’emploi.

Budget de priorités

Pour René Souchon, il ne fait aucun doute que “le budget 2013 est un budget de priorités”. Des objectifs clairs de gestion saine et respectueuse des investissements futurs ont été fixés à l’horizon 2017 : ils sont maintenus, et l’endettement est contenu. Côté recettes, le choix a été fait, cette année encore, de ne pas augmenter la taxe sur les cartes grises. “C’est un budget en hausse, qui entend favoriser l’emploi et en particulier l’emploi des jeunes, mais c’est avant tout un budget responsable et d’avenir”, conclut le président de la Région Auvergne. Un budget réaliste pour construire, sereinement mais efficacement, l’Auvergne de demain.

Ce qu’ils en pensent…

Rares sont les Auvergnats à se sentir directement concernés par le budget de la Région. Et pourtant, il impacte bel et bien leur vie quotidienne. Formation professionnelle, transports, lycées, emploi… : quand la Région Auvergne intervient, c’est l’ensemble de la population qui en bénéficie.

Vos démarches en ligne

Médiathèque de la Région Auvergne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche