Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Économie / Emploi

Entreprises

La Région soutient une économie au service des Auvergnats et de l'emploi

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Tredart, du métal brut au mobilier de luxe

Auvergne : Tredart mobilier design contemporain

Quand David Romero et Eric Seguinotte, chaudronniers à Clermont-Ferrand, ont décidé de créer Tredart, ils ont bénéficié d’un accompagnement efficace grâce au dispositif des résidences d’entrepreneurs.

Ainsi se présente la jeune marque auvergnate Tredart qui, au bout de 2 ans d’existence, peut déjà s’enorgueillir de disposer d’un catalogue fastueux de mobilier contemporain, à la personnalité marquée : « Tredart, c’est l’histoire de David Romero et Eric Seguinotte qui se rencontrent en formation de chaudronnier, et se disent rapidement que le métal peut servir à bien d’autres choses que son utilisation première. Tredart, c’est une manière d’être, où la curiosité, l’ouverture d’esprit et la créativité aboutissent à la réalisation de mobilier insensé. Tredart, c’est une association de matières : le métal (acier, inox, alu), qui constitue la base de tous les fauteuils, se marie avec des matériaux nobles : cuir, boiseries précieuses, tissus et bien d’autres encore. Tredart, c’est un savoir-faire et une expertise dédiés, sans concession, à la création de fauteuils d’exception ou mobiliers contemporains. » 

Séries limitées et pièces sur mesure

En créateurs inspirés, Eric Seguinotte et David Romero sont deux designers à la technicité aussi affutée que le sens de l’innovation : ils proposent un univers déjà bien identifiable, autour d’un fil conducteur : l’utilisation du métal. Leurs créations, surtout des sièges et des tables, se nomment Carat, Tred, Spyder, Banana, Triangle ou Xmen… Tredart suit une ligne directrice : proposer des modèles haut de gamme en séries limitées numérotées ou des pièces sur mesures adaptées aux exigences de professionnels ou de particuliers. 

Leur premier fauteuil créé, le Tred, a remporté un certain succès, ce qui a encouragé les deux jeunes chaudronniers à en créer d’autres et à monter leur entreprise : Tredart. Leur projet en tête, les deux créateurs ont alors pu compter sur l’Agence régionale de développement d’Auvergne (ARDTA) pour les accompagner. « Nous avons bénéficié d’une résidence longue, de 4 mois, qui a consisté à payer le loyer de notre local et aussi à nous verser à chacun la somme de 1 000 € par mois, pendant cette période, pour pouvoir tout simplement nous installer confortablement et partir sur de bonnes bases », précisent Eric et David. Et ce soutien s’est poursuivi au-delà de la période initiale, sur des questions de développement de l’entreprise, d’embauche… 

« L’Auvergne, c’est top ! »

Les jeunes responsables de Tredart se montrent confiants pour l’avenir, et heureux d’avoir pu s’installer dans la région. « Etre en Auvergne, ce n’est pas du tout un frein pour la commercialisation de nos produits. Sur Internet, nous avons un site vitrine : on peut être partout dans le monde et présenter nos produits très rapidement. Il faut bien être quelque part un moment, et l’Auvergne, c’est top ! », concluent-ils avec enthousiasme.

Un dispositif efficace Depuis sa mise en place en 2006, le dispositif des résidence d’entrepreneurs porté par l’ARDTA a permis à plus de 1040 porteurs de projets d’être accompagnés dans leur démarche, et une étude réalisée récemment a montré que 83 % des concernés sont toujours en Auvergne. En 2012, 295 porteurs de projets ont bénéficié d’une résidence d’entrepreneur. 

Sites Internet  :

www.tred-art.com

www.auvergnelife.tv

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche