Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Jeunesse

Lycées

La Région premier partenaire des lycées et des lycéens

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

La Région investit pour l'avenir de sa Jeunesse

La Région investit pour préparer l'avenir de sa jeunesse

L'allocation de rentrée scolaire, qui bénéficie à  près de 5 millions d'enfants de 6 à  18 ans, a été revalorisée de 25 % pour l'année 2012-2013. Voilà  une bonne nouvelle pour les familles, à  l'heure où elles font face aux dépenses engendrées par la rentrée.

Mais si l'éducation a un coût, l'ignorance coûte encore plus cher, ainsi, premier pilier du pacte républicain, l'éducation doit être un ciment entre les générations de toute société de progrès. Ce n'est pas un héritage : elle est plutôt un “dû” des anciens à leurs enfants. “Après le pain, l'éducation est le premier besoin d'un peuple”, estimait Danton.

La Région, décrétant la jeunesse grande cause régionale, partenaire privilégié des lycées d'Auvergne, s'est résolument engagée pour l'égalité des chances, en faveur d'une éducation de qualité pour tous. Elle consacre en 2012 plus de 161 M€ aux lycées (dont la rémunération des agents), auxquels s'ajoutent 68 M€ réservés à l'apprentissage et aux formations sanitaires et sociales, et 8,3 M€ pour l'enseignement supérieur et la recherche. L'observatoire des Régions a d'ailleurs salué l'Auvergne pour son investissement de plus de 3 800 € par an et par élève de lycée !

Des lycées tous rénovés d'ici 2016 - 2017

L'été n'est pas forcément synonyme de “grandes vacances” dans tous les lycées ! Pendant deux mois, dans les 4 départements, des travaux de rénovation, d'extension, de réparation, de modernisation et même des constructions neuves ont été effectués : à Montluçon, Cusset, Aurillac, Brioude, Yssingeaux, Clermont-Ferrand, Ambert ou encore Riom . Au budget 2012 de la Région, 76 M€ étaient prévus pour les travaux et équipements des lycées. L'objectif ? Rénover l'ensemble des lycées auvergnats d'ici 2016-2017. L'ouverture d'un pôle d'enseignement public à Yssingeaux était nécessaire face à l'évolution démographique du bassin, les établissements publics arrivant à saturation. Deux nouvelles classes de seconde générale et technologique sont donc ouvertes dès cette rentrée, rattachées au lycée Emmanuel Chabrier (lui-même en rénovation complète en 2013).

Former les designers de demain

Parmi les nouveautés 2012, le lycée Jean Monnet à Yzeure fait partie des 8 établissements français à proposer désormais un Diplôme supérieur d'arts appliqués (DSAA) Créateur concepteur option Création industrielle. Cette formation de niveau bac+4 débouche sur le métier de designer, qui exige à la fois des compétences artistiques et techniques. L'enseignement se veut très efficace et professionnalisant : la promotion 2012 compte une douzaine d'étudiants.

Une éducation de plus en plus connectée !

Le tableau noir et la craie ont eu leur heure de gloire, mais les lycées auvergnats vivent aujourd'hui avec leur temps ! Le numérique est entré dans le quotidien des jeunes, et il les suit au lycée... Les Espaces numériques de travail (ENT) ont été mis en place depuis 2006, et tous les lycées sont connectés à une plateforme commune, permettant le travail en réseau, le partage de ressources pédagogiques, et apportant une réponse à la fracture numérique, puisque chaque élève dispose d'un espace numérique par le biais de son établissement. L'an dernier, pour aller plus loin, une expérimentation de manuels numériques a démarré dans 12 lycées : elle a concerné 48 enseignants et 823 élèves (25 classes). Divers équipements informatiques ont été évalués : vidéoprojecteurs numériques, classes mobiles, netbooks, tablettes... En 2012-2013, de manière à poursuivre et approfondir cette expérimentation, une dotation de tablettes de type iPad est prévue à Ambert et Yzeure. Après quelques nécessaires tests techniques, cette nouvelle expérimentation débutera à la rentrée des vacances de Toussaint.

Aider les familles

La Région aide enfin à l'acquisition de manuels scolaires : les chéquiers-livres sont accordés aux lycéens (plus de 42 000 bénéficiaires) en fonction de leur niveau et de leur cycle de formation : leur montant est donc variable, de 40 à 120 €. De même, pour les filières professionnelles, une aide est attribuée pour l'achat du premier équipement des apprentis (mallettes en coiffure, outils de cuisine, chaussures de sécurité, etc.).

Pour ces deux dispositifs, la Région consacre un budget de 3,5 M€ en 2012. Parmi les autres actions engagées par la collectivité régionale, on peut citer encore les aides à la mobilité internationale des jeunes (stages à l'étranger et éventuellement des voyages pédagogiques), la mise à disposition d'étudiants de langue maternelle anglaise, allemande, espagnole ou italienne, afin que ceux-ci assurent des cours de conversation aux lycéens, l'aide à la scolarité des élèves relevant du milieu carcéral, et l'aide aux impayés de restauration pour les familles défavorisées...

La France serait-elle la France si nous n'étions pas égaux face au système scolaire, si l'éducation de chacun n'était pas l'affaire de tous? François Hollande, le Président de la République, a fait de la jeunesse sa priorité nationale, il en va de même pour l'Auvergne.

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche