Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Loisirs

Visitez les châteaux d'Auvergne

Partez à la découverte du Patrimoine historique de l'Auvergne à travers l'histoire de ses nombreux châteaux...

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

Anjony, sur la route des châteaux d’Auvergne

Château d'Anjony dans le Cantal en Auvergne

Un château – forteresse s’imposant dans la verdure des alentours du village de Tournemire (Cantal) qui est, rappelons-le, classé parmi les « Plus Beaux Villages de France ».

Le château d’Anjony fut construit vers 1430 par Louis d’Anjony, compagnon de Jeanne d’Arc. Le roi Charles VII lui confia une mission d’autorité royale en l’autorisant à construire un donjon pour défendre le pays environnant. L’histoire du château fut mouvementée du fait de l’antagonisme qui opposait la famille d’Anjony à celle des Tournemire, vieille famille noble cantalienne du XIIIe siècle, qui n’apprécia pas l’édification de la tour.

Au XVIIIe siècle, Claude d’Anjony, le seigneur du lieu, fit ajouter à la bâtisse médiévale un bâtiment d’habitation plus moderne et en accord avec les goûts de l’époque.

Le château ne subit pas les affres de la Révolution française, ce qui permet de le visiter tel qu’il apparaissait sous l’Ancien Régime.

Il est ouvert au public depuis 70 ans.

Les visiteurs pourront admirer de l’extérieur les quatre tours de 40 mètres de hauteur et entrer dans l’une d’elles qui abrite la salle d’accueil, utilisée autrefois comme cave et entrepôt. Tous les étages sont agencés de la même manière, à savoir une salle de 100 m2 et une petite pièce dans trois des tours ; la quatrième tour étant un escalier à vis desservant tout le bâtiment.

Château d'Anjony en Auvergne : Tapisseries

Une structure médiévale dans un décor Renaissance

En entrant dans la Salle Basse du premier étage, on délaisse le XVe siècle pour aborder le XVIe siècle, celui de la Renaissance. Outre les poutres et la cheminée de tailles impressionnantes, on peut admirer des tapisseries et dans l’une des tours qui abrite la chapelle, une fresque religieuse du début du XVIe siècle, ainsi qu’une Vierge noire, Notre-Dame d’Anjony, installée là depuis le XVIIIe siècle.

La Salle des Preux du second étage est entièrement décorée de fresques du XVIe siècle. Un ensemble rare et complet reprenant le thème de la légende médiévale des Neuf Preux,  qui incarnaient l’idéal des chevaliers dans l’Europe du XIVe siècle.

Le troisième étage est consacré à la Salle d’Armes et comporte deux clés de voûte. L’empereur Justinien, sous les traits de Louis XIII,  est à l’honneur dans une fresque consacrant son triomphe. Des portraits de la famille d’Anjony ornent également la salle. Dans l’une des tours, des meubles de style XVIIIe siècle ornementent une chambre.

La visite se prolongera sur les chemins de ronde et dans les étages militaires. Les toits recouverts de lauzes sont soutenus par une puissante charpente que l’on peut voir en fin de visite.

Un château intact dans un environnement naturel préservé ; une visite culturelle à ne pas manquer.

Les visites du château sont guidées et ont lieu du 15 février au 15 novembre.

Contacts :

04.71.47.61.67.

Photo : Comité Régional de Développement Touristique d'Auvergne - Joël DAMASE

Ajouter à mes favoris

Vos réactions

Nombre de commentaires : 1 Ajouter un commentaire

Je vais venir visiter ce
Vietnam - Le 11 Avril 2014 - 05h31
Je vais venir visiter ce chateau un jour. Merci. ------------------------------------- Asiaplus Voyages Vietnam http://www.asiaplusvoyages.com

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche