Sélectionnez l'arrière-plan du site

Menu
Formation

Se former pour rebondir vers l'emploi

Suivre une formation individuelle reste l’une des meilleures solutions pour rebondir vers l'emploi.

La Région et Moi

  1. Saisissez votre code postal,
    puis sélectionnez votre ville dans la liste :


    Étendre à :
  2. Choisissez votre profil :

L'apprentissage, un pass pour la vie active

L'apprentissage en Auvergne, un pass pour la vie active

Dans un contexte national où même les jeunes ultra-diplômés peinent à décrocher un premier emploi, l’apprentissage et la formation professionnelle peuvent être la voie royale pour entrer rapidement dans le monde du travail, notamment si le secteur choisi est porteur. La Région Auvergne, soucieuse de trouver des solutions emploi-formation pour les jeunes, multiplie les efforts pour soutenir ce type d’enseignement.

En 2013, choisir l’apprentissage ou intégrer une formation professionnelle qualifiante n’apparaît plus comme une voie de garage ou un plan B, par comparaison avec un long et prestigieux parcours universitaire. D’autant que ces formations préparent aux classiques CAP et BEP, mais aussi au baccalauréat ou à une licence. Le pragmatisme oblige le jeune à opter pour le chemin le plus court pour atteindre son objectif : décrocher un premier job. Et si c’est à un véritable métier qu’on le forme, le bénéfice sur le long terme sera encore plus grand.

Soutien aux établissements et aux employeurs

La Région Auvergne, qui a élevé la jeunesse au rang de grande cause régionale, se devait d’accompagner ce phénomène. Elle consacre d’ailleurs une très grande part de son budget à la formation et à l’apprentissage, presque à équivalence avec le secteur de l’enseignement et des lycées ou celui des transports. Elle finance le fonctionnement des CFA, d’éventuels travaux ou des machines qu’ils souhaitent acquérir, et soutient financièrement les employeurs-formateurs. Elle peut également prendre en charge une partie des frais de transports, d’hébergement et de restauration des apprentis. Une dotation est aussi versée aux établissements pour l’achat des équipements des apprentis en première année.

Plus de 200 diplômes

La tentation sera d’autant plus grande pour le jeune de choisir la voix de l’apprentissage que le choix de carrières est large, les Centres de formation d’apprentis (CFA) d’Auvergne proposant plus de 200 diplômes, dans des secteurs aussi diversifiés que l’agroalimentaire, l’agriculture, l’aménagement de l’espace, l’industrie, l’hôtellerie, les arts graphiques et, parmi les plus porteurs, celui des services à la personne.

Formation gratuite

En tête des métiers à forte demande dans les 2 ans à venir figure celui d’aide-soignant. La Région Auvergne, chargée désormais des formations sanitaires et sociales, a augmenté en 2012 les quotas d’entrée en formation d’aide-soignant, rajoutant 18 places en formation complete et 118 places en formation partielle. Elle garantit également la gratuité de cette formation pour les demandeurs d’emploi, la prenant en charge à hauteur de 70 %, le reste étant versé par Pôle Emploi. Soucieuse de développer un autre métier d’avenir, la Région a également financé le nouvel Institut de formation universitaire en ergothérapie d’Auvergne, qui a ouvert à la rentrée 2012.

Les chiffres clés

112,4 M€

sont accordés par la RégionAuvergne à la formation professionnelle et à l’apprentissage en 2013.

1 000

emplois d’avenir avaient déjà été signés en Auvergne fin juillet.

70 %

des apprentis sont insérés dans la vie professionnelle sept mois après la fin de leur formation.

Vidéo associée

Ajouter à mes favoris

Médiathèque de la Région Auvergne

Vos démarches en ligne

Auvergne - Conseil Régional d'Auvergne - Télécharger le logo de la Région - Plan du site - Mentions légales - Index de recherche